Suggestions

Sensibilisation

Il faudrait également sensibiliser les automobilistes qui ne connaissent parfois pas du tout l'existence de ces sas.

Les realizers proposés sur cette solution :

Il n'y a pas encore de realizers proposés pour cette solution.

2 commentaire(s)

Pour donnner votre avis, veuillez ou vous inscrire.

ivrignaud1

En commençant par la police municipale qui est censée donner l'exemple et sensibiliser! Vendredi dernier, j'ai fait remarquer à une voiture de police qu'ils étaient sur un sas vélo et le conducteur était surpris et ne savait même pas que c'était verbalisable!!!

Lulu

Oui... Les peindre intégralement en jaune fluo ?? =_=

Les problèmes similaires

Garer mon vélo chez mon médecin doucie

Garer mon vélo chez mon médecin

Aucun poteau ou autre ne permet d'attacher le vélo

Le range vélo "officiel" n'est pas attaché au sol et tellement léger et petit que le vélo ne tient pas dessus.

Adresse : rue jean poulain à Nantes

Nantes

Chaussée dégradée ElRobico

Chaussée dégradée

Le bitume du rond point de la Porte de Goulaine à la sortie du périphérique nantais (extérieur, sens Sud -> Nord) est tellement usé que des bosses se sont formées là où roulent les véhicules. Ceci pose plusieurs problèmes, principalement pour les motards :

  • les difficultés à maintenir sa trajectoire sur un revêtement aussi dégradé
  • l'impossibilité de se positionner correctement sur le rond-point
  • le déséquilibrage de la moto qui est déjà penchée donc vulnérable (NB : une vitesse de 20km/h en virage suffit à ce que la moto soit inclinée...)

C'est encore plus dangereux lorsque la route est mouillée, et je n'ose pas imaginer avoir un jour à éviter une plaque de gazole sur ce rond-point.

Basse-Goulaine

Visibilité solutions climat Mahery

Visibilité solutions climat

Il existe des centaines, voire des milliers de solutions concrètes permettant à chacun d'agir pour la réduction de la consommation d'énergie, et même plus largement pour le mieux vivre ensemble.

Ces alternatives peuvent être des petits gestes du quotidien, des habitudes de consommation, de nouveaux produits... Beaucoup sont déjà testées, approuvées, validées, commercialisées ou accessibles. Elles ne coûtent pas forcément plus cher, mais vont souvent à l'encontre des systèmes économiques en place (lobby, etc).

Combien de citoyens sont avides d'alternatives, surtout si elles ne "dérangent" pas leur quotidien, mais n'ont pas le temps ou le reflexe d'aller les chercher ?
Dans leur grande majorité, ces alternatives sont publiées mais malheureusement trop discrètement. Aucun relai médiatique d'ampleur. Un article par-ci par-là, souvent réservés à un public déjà averti.
Comment faire, au delà de la mobilisation citoyenne et des relais sur les réseaux sociaux, pour donner de la visibilité à toutes ces solutions qui, mises bout à bout, si elles étaient connues du plus grand nombre, seraient adoptées en masse et feraient une différence sur le plan de la transition énergétique, indispensable pour un développement soutenable et un monde de paix ?

France